Franchise Fitness

Le marché du fitness

Alors que les premiers clubs de sport ont vu le jour outre-Atlantique dans les années 60, le marché du fitness demeure  en progression  avec des millions de pratiquants dont les ¾ ont entre 18 et 34 ans. Si l’Hexagone accuse toujours un peu de retard, le secteur s’y développe et demeure porteur, notamment en franchise.

Rentabilité d’une franchise de fitness

Le chiffre d’affaires moyen d’une franchise de fitness

Si le chiffre d’affaires d’un business varie beaucoup en fonction de son dirigeant, de sa gestion et de son emplacement, on peut dire que dans le fitness les unités, notamment celles gérées en franchise, dégagent de beaux résultats. Ainsi, au bout de deux ans, une salle de sport franchisée génère, en moyenne, de 300 à 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires. Un chiffre qui  varie bien entendu énormément en fonction de la taille du club et de son taux d’équipement.

L’avantage de choisir la franchise : le franchisé bénéficie du savoir-faire éprouvé d’une enseigne, de sa notoriété mais aussi d’un accompagnement à chaque étape de son développement.

Quel est le prix d’une franchise

Ouvrir une franchise de fitness coûte cher.  Ainsi, quels que soient le concept sélectionné et la surface qui en découle, le ticket d’entrée s’avère important dans le secteur du fitness, avec un minimum de 100 000 euros pour une petite unité et jusqu’à 800 000 euros pour une salle de sport de plus de 1000 m².  La recherche de financement constitue donc une étape clé pour le futur franchisé.  En moyenne, pour ouvrir une franchise de fitness, il faut apporter entre 50 000 et 200 000 euros en fonds propres.

Quels sont les coûts à prévoir pour ouvrir sa franchise de fitness

Les franchisés du secteur du fitness doivent s’assurer de trouver le bon local. Ce poste a évidemment un coût. Il faut également prévoir l’achat ou la location des appareils de fitness, le salaire des coachs, ainsi que les royalties à verser au franchiseur.  Le local représente un poste de dépense incompressible, qu’il faut évaluer avec le plus de précision possible. Chez L’Orange Bleue, la surface du local avoisine les 500 m² en moyenne. Chez Fitness Park, les unités possèdent une surface moyenne de 1000 m².

Comment ouvrir une franchise sur le secteur du fitness ?

Pour sélectionner le bon réseau de franchise, il est nécessaire de bien préparer son projet.

Il ne faut ainsi pas hésiter à comparer les différents concepts franchisés. Sur Internet, les sites de mise en relation permettent notamment de comparer les enseignes et de prendre contact avec la personne chargée du développement afin de pouvoir présenter son projet. En France, le secteur du fitness se porte particulièrement bien. On compte désormais 4 000 clubs de fitness parmi les 54 710 salles implantées en Europe. Les trois acteurs principaux du marché se développent en franchise. Ainsi, L’Orange Bleue regroupe 368 clubs, le Groupe Moving, qui développe les enseignes Fitness Park, Garden Gym, Club Moving, Lady Moving et Moving Express en totalise 200 et Keep Cool est à la tête de 168 clubs.

Afin de se faire une idée plus précise des acteurs en présence, les futurs franchisés peuvent visiter les salons dédiés à la franchise, comme Franchise Expo Paris qui se tient chaque année en mars à Paris ou encore Top Franchise Méditerranée qui se déroule à Marseille en octobre. Ce sont deux rendez-vous incontournables pour les porteurs de projet.

Contacter les franchisés en place

Afin de valider son projet et de se faire une idée de ce qui passe réellement sur le terrain, les porteurs de projets doivent absolument contacter les franchisés déjà installés et les questionner sur tous les aspects de leur activité :

  • Les relations avec le franchiseur
  • La rentabilité de leur point de vente
  • Leur rémunération
  • La fidélisation des adhérents…

Profils recherchés par les franchises de fitness

Pour performer sur le secteur du fitness, le franchisé doit aimer manager, avoir des aptitudes à la gestion économique d’une TPE et au marketing des services. Selon le segment de marché choisi (premium, low cost…), le profil des franchisés peut varier. Ainsi, si les anciens cadres de la grande distribution réussissent plutôt bien dans la gestion des commerces de proximité, on recense beaucoup d’investisseurs dès lors qu’il s’agit d’unités de taille plus importante.

La formation dispensée par les franchises de fitness

La formation initiale dispensée par le franchiseur est fondamentale puisqu’elle permet de comprendre les enjeux du secteur et d’appliquer le savoir-faire qui a fait le succès de l’enseigne. En fonction des réseaux, elle dure de deux à trois semaines.

Les différents types de contrats proposés par les franchises de fitness

Les salles de sport qui se développent en réseau proposent  en majorité la franchise, la licence de marque et la concession comme contrat à leurs franchisés. Selon les différents contrats, l’accompagnement et l’assistance ne sont pas les mêmes et sont plus ou moins poussés.

Réussir dans le secteur du fitness

Pour rencontrer le succès sur le secteur du  fitness, les franchisés doivent être impliqués et particulièrement bien connaître leur zone de chalandise. Leur but : créer un maximum de trafic dans le club. Ainsi, il faut arriver à fidéliser sa clientèle en mettant en place différentes actions commerciales visant à optimiser le panier moyen. Par ailleurs, en franchise, le secret  de la réussite est simple : il s’agit d’appliquer des fondamentaux mis en place par le franchiseur.

Montrer 1–10 sur 15 résultats