Franchise Creperie

Le marché de la crêperie en France

Le secteur de la crêperie en France a le vent en poupe, en particulier en franchise ! En même temps, la crêpe est un des fondements de notre alimentation, alors le fait que le marché soit porteur apparaît comme une évidence. De plus, les perspectives de croissance sont bonnes, dues notamment à la faible quantité d’enseignes sur notre territoire. On en compterait seulement 5000 établissements en France, contre 14000 pizzerias ! Pour autant, l’horizon n’est pas totalement dégagé, et se lancer dans l’aventure de la crêperie implique des sacrifices.

Quelle rentabilité pour une franchise type crêperie ?

Généralement, la rentabilité est excellente ! Le poids culturel de la crêpe est tel qu’il suffit à lui seul à justifier le succès des enseignes en franchise dans ce domaine. Crêpe salée, sucrée, ou galette bretonne, les recettes ne manquent pas, et vous aurez donc une palette de possibilités conséquente. On estime que la rentabilité d’une franchise de ce type tourne aux alentours de 80 % de marge brute ! Pourtant, ce chiffre qui fait rêver est acquis au prix d’un dur labeur, physique et financier. Le faible tarif de la crêpe ne permet pas en effet de dégager une marge énorme, à moins de mettre la main à la patte et d’en vendre en grande quantité.

Quel investissement pour devenir franchisé ?

C’est le second effort à faire, après le travail physique. L’investissement de départ pour se lancer dans l’aventure de la crêperie en franchise est généralement assez conséquent. On estime en effet que pour ouvrir ce genre d’établissement, il faut un investissement minimum compris entre 150 et 600 000 euros ! De quoi briser les rêves de nombreux investisseurs. Pourtant, pour ceux qui en ont les moyens, ouvrir une crêperie reste un choix judicieux, à condition de bien choisir son territoire d’implantation.

Quels sont les coûts à prévoir ?

Dans le business des crêperies en franchise, la principale dépense à prévoir sera liée à l’acquisition de votre local. Surtout que selon les enseignes, la taille de celui-ci peut-être conséquente. D’une marque à l’autre, il faudra sans doute que vous trouviez un local d’une surface comprise entre 70 et 150 m2. On est bien loin de la petite crêperie de campagne. Il s’agit plutôt d’investir dans un restaurant. N’hésitez donc pas à prospecter longuement pour dénicher l’endroit parfait.

Comment se lancer dans la franchise type crêperie ?

La marche à suivre est la même que pour beaucoup d’autres business en franchise. Tout d’abord, vous ne devez pas vous lancer dans l’aventure les yeux fermés. Prenez bien le temps de peser le pour et le contre, et informez-vous sur les différentes offres proposées par les franchises. Puis, si votre décision est irrévocable, il est alors temps de trouver un local adapté. Enfin, il faudra remplir un dossier de candidature afin d’être sélectionné et de pouvoir enfin réaliser votre rêve. Ensuite, il ne reste plus qu’à vous armer de courage, et être prêt à transpirer pour vendre un maximum de crêpes. La franchise vous accompagnera d’ailleurs dans toutes les démarches précédant la création de votre structure.

Les différents segments de la crêperie en franchise

Une crêpe reste une crêpe, vous diront certains. Pourtant, le contenu de ce plat typique de nos régions peut varier. Vous aurez ainsi beaucoup de possibilités pour animer votre carte. Pensez également à la crêpe végétarienne, qui rencontre de plus en plus de succès.

Voici le seul résultat