Franchise Bagel

Le marché du Bagel en France

A l’origine ramené d’Europe centrale par des migrants juifs, le bagel est aujourd’hui un véritable symbole de la culture américaine. Ce petit pain en forme d’anneau délicieux a cependant débarqué depuis quelques années en Europe, pour le plus grand bonheur des gourmands. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la bagel mania est en marche, et qu’elle heurté la France de plein fouet ! En effet, le secteur du bagel se porte à merveille, et est devenu un classique du déjeuner, concurrençant parfois, dans certains lieux, le burger. Il a notamment conquis les urbains, lassés d’avoir toujours le même choix au moment du repas de midi.

Rentabilité d’une franchise de Bagel

Portées par le marché, les performances des diverses franchises impliquées dans le Bagel sont excellentes. La rentabilité est donc très bonne, et une enseigne comme Bagel Corner annonce un CA après 2 ans de 350K. Bagelstein lui, présente une feuille de route permettant d’arriver à un CA compris entre 250 et 400 K par an, au bout de deux années également. Des chiffres qui donnent le tournis, mais qui doivent être relativisés car ils cachent des disparités. La performance générale de votre magasin dépendra avant tout de son emplacement et du territoire sur lequel vous êtes implantés.

Quel investissement pour ouvrir une franchise de vente de Bagel ?

Pour pouvoir commencer à rêver d’ouvrir votre commerce de Bagel en franchise, il vous faudra disposer d’un apport personnel assez conséquent. Disons qu’à partir de 50 000 euros, vous allez pouvoir parler avec votre banquier, et séduire également les responsables de la franchise. Par exemple, Bchef vous ouvrira les portes de sa franchise avec un apport personnel de 70 000 euros. Avec cette mise personnelle, vous devrez engager un investissement total compris entre 150 et 200 000 euros.

Quels sont les coûts à prévoir ?

Deux principaux postes de dépenses sont à prévoir pour ouvrir votre franchise dans le domaine de la vente de Bagel. Vous devrez trouver un local tout d’abord, d’une taille suffisamment importante pour pouvoir accueillir vos clients. C’est-à-dire que vous devrez aussi anticiper et réfléchir au potentiel de la zone où vous vous implantez (entreprises, lycées, administrations à proximité…). En outre, en fonction de la taille et de l’importance que vous souhaitez donner à votre affaire, vous devrez peut-être engager du personnel. Voilà donc les deux principaux coûts à prévoir.

Comment ouvrir une franchise spécialisée ?

Le mieux pour être sûr de ne pas vous tromper, c’est d’évaluer correctement vos besoins avant de vous adresser à une franchise en particulier. Pour cela, ciblez bien votre local, et essayez d’estimer votre « zone de chalandise », c’est-à-dire le volume de population susceptible de venir acheter un bagel dans votre enseigne. Une fois ce travail effectué, renseignez-vous via les fiches spécialisées disponibles sur notre site, afin notamment de trouver la franchise qui correspond à vos attentes. Certains groupes demandent en effet des mises de départ plus élevés, ou des locaux plus grands. A vous de trouver chaussure à votre pied. Par la suite, il faudra convaincre les responsables de vous engager, et ce en envoyant un dossier de candidature. Pour accroître vos chances d’être pris, mieux vaut au préalable avoir travaillé dans la vente, et avoir un apport personnel conséquent.

Voir 3 résultats