Franchise Aquabiking

En moins de cinq ans, l’Aquabiking est devenu quasiment incontournable. C’est l’activité aquatique du moment, et il était impensable que la franchise passe à côté de ce secteur florissant. Car l’Aquabiking représente un marché juteux, avec une probable ouverture de 500 à 600 centres en France dans les années à venir. De plus, la rentabilité proposée par ce type d’établissement est très élevé, avec notamment une faible charge en main d’œuvre (on estime en effet qu’un centre de 4 cabines n’exige que 2,5 équivalents temps plein).

Rentabilité d’une franchise d’Aquabiking

C’est un des éléments moteurs de tout investissement en franchise : la rentabilité. Et dans le secteur de l’Aquabiking et du fitness en general, on peut dire que celle-ci est très élevée, tant que le secteur est en pleine bourre, et séduit une clientèle toujours plus nombreuse et diversifiée. La charge en personnel est faible, et les droits d’entrée sont également minimes. C’est ce qui fait du secteur de l’Aquabiking une excellente opportunité d’investissement.

Quel investissement pour se lancer en franchise ?

L’une des forces de ce secteur, c’est la faiblesse de l’investissement de base par rapport à la rentabilité espérée. En effet, une franchise comme WaterBike, leader mondial du marché, propose des droits d’entrée de 8000 euros, pour un investissement global compris entre 180 000 et 200 000 euros (dont uniquement 35 % d’apport personnel). Et l’enseigne promet un chiffre d’affaires après 2 ans situé aux alentours des 350 000 euros. Aquavélo est la franchise la plus accessible du secteur, avec des droits d’entrée de 6000 euros, pour un apport personnel d’à peine 10 000.

Quels sont les coûts à prévoir ?

Tout dépend de la franchise avec laquelle vous vous engagez, et notamment du territoire sur lequel elle s’implante. Pour en revenir à nos deux marques WaterBike et Aquavélo, celles-ci s’oriente vers des lieux d’implantation différents : les petites villes pour Aquavélo, et les métropoles pour Water Bike. Cela a des conséquences sur les coûts, notamment sur celui du local que vous devrez trouver pour mener à bien votre activité. Le prix du bien sera bien entendu largement inférieur dans les villes mineures (d’autant plus qu’Aquavélo préconise un local de 40 m2 minimum, ce qui est relativement petit). En revanche, il vous faudra mettre la main au portefeuille si vous voulez investir dans une ville de plus grande importance.

Comment ouvrir une franchise spécialisée ?

Mieux vaut d’abord être sûr de votre coup, et donc vous renseigner au maximum sur les différentes franchises de fitness et leurs offres. Cela est tout simple, il vous suffit de consulter les fiches enseignes sur l’Observatoire de la franchise. Au besoin, n’hésitez pas à contacter les franchises qui vous intéressent pour leur demander un complément d’information. Par la suite, il vous faudra être sélectionné par l’enseigne, à la suite de l’envoie de votre dossier de candidature. Ce dernier récapitule les éléments essentiels vous concernant, depuis vos possibilités financières jusqu’à votre profil professionnel. Au niveau des compétences exigibles, il est à noter que le secteur de l’Aquabiking est relativement ouvert. Les principaux réseaux de franchisés ne demandent à priori pas de compétences techniques, et la formation théorique est relativement rapide. Encore un élément qui peut être décisif dans le choix d’investir en franchise dans le secteur de l’Aquabiking. Enfin, nous l’avons dit précédemment, il vous faudra un local adapté pour exercer votre activité. Choisissez notamment un espace qui associe plusieurs vélos, de l’hydromassage, voire des cabines d’Aquabiking.

Voici le seul résultat